Voir un numéro

 

Précédent <<<<<<<<>>>>>>>> Suivant

 

Cathédrale

 

Cathédrale de Saint Front de Périgueux


Vente générale : 6 janvier 1947.
Retrait de la vente : .23 aout 1947
Valeur faciale : 4 f + 3 f
Graveur : Gabriel Antonin Barlangue

Dessinateur : Gabriel Antonin Barlangue
Département concerné par ce timbre : 24
Dentelure : Dentelé 13
Couleur : brun rouge
Mode d'impression : Taille douce
Quantite émis : 1.600.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 774
Catalogue Maury Timbres français : N° 774
Valeur marchande timbre neuf : 1,02 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,69 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 1,02 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 



Timbres présentants : Les Chateaux, ponts, cathédrales, églises, villas

 


La cathédrale Saint-Front

est une cathédrale catholique romaine, siège du diocèse de Périgueux et Sarlat. Située dans le centre-ville de Périgueux, elle est classée monument historique depuis 1840 et au Patrimoine mondial en 1998, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.
Remontant dans ses premiers jours aux IVe et Ve siècles, l'édifice fut d'abord une église, puis une abbaye avant de prendre le titre de cathédrale au XVIe siècle, à la suite du sac par les Huguenots de l'ancien siège épiscopal, l'église Saint-Étienne-de-la-Cité. Restaurée par Paul Abadie durant la seconde moitié du XIXe siècle, la cathédrale Saint-Front a, comme la basilique Saint-Marc de Venise, son plan en forme de croix grecque et ses cinq coupoles sur pendentifs qui rappellent la structure de l'église des Saints-Apôtres de Constantinople. L'édifice, d'abord église abbatiale, a pris le nom de celui qui fut, selon la légende, le premier évêque de Périgueux : saint Front
Source Wikipédia