Voir un numéro

 

Précédent <<<<<<<<>>>>>>>> Suivant

 

Angers/

 

Angers


Vente générale : 5 octobre 1942
Retrait de la vente : 25 mai 1943
Valeur faciale : 1 f 50 + 1 f 80
Graveur : George Léo Degorce
Dessinateur : George Léo Degorce
Département concerné par ce timbre : 49
Dentelure : 14 x 13
Couleur : bleu foncé
Mode d'impression : Taille douce

Quantite émis : 800.000.
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 558
Catalogue Maury Timbres français : N° 558
Valeur marchande timbre neuf : 2,85 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 1,29 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 2,31 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 



Timbres présentants : Les armoiries

 


Angers

siège médiéval de la dynastie des Plantagenêt, elle possède une vieille ville dotée de maisons à colombages, comme la superbe maison d'Adam (édifiée autour de 1500). La cathédrale Saint-Maurice, sur la place centrale Sainte-Croix, arbore deux tours de 75 mètres de haut ainsi que de magnifiques vitraux roses.
le château d'Angers, une forteresse royale imprenable. Construite au XIIIe siècle, la gigantesque forteresse de dix-sept tours de schiste et de calcaire qui s'étendent sur près d'un demi-kilomètre dégage une formidable impression de puissance. Aux XIVe et XVe siècles, les ducs d'Anjou, princes éclairés, redonnent à Angers le faste d'une vie de cour dont témoigne l'architecture raffinée du site. Le château possède un chef d'oeuvre unique au monde. Commandée en 1375 par le duc Louis Ier, la Tapisserie de l'Apocalypse est par ses dimensions (100 mètres de long), son ancienneté, et sa virtuosité stylistique et technique, un chef d'oeuvre extraordinaire de l'art médiéval. Illustration du texte de l'Apocalypse de Saint Jean, elle est aussi un formidable document sur le contexte historique, social et politique de son temps.