Voir un numéro

 

Précédent <<<<<<<<>>>>>>>> Suivant

 

La

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Angoulème le 29 janvier 1988

La communication vue par Pellos


Premier jour : Oblitération 1er jour à Angoulème le 29 janvier 1988
Vente générale : 1 février 1988
Retrait de la vente : 18 novembre 1988
Valeur faciale : 2 f 20
Dessinateur : Pellos
Département concerné par ce timbre : 69
Dentelure : 13½ x 13
Couleur : Multicolore
Mode d'impression : Héliogravure

Quantite émis : 3.252.778
Bande phosphore : sans
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 2503
Catalogue Maury Timbres français : N° 2508
Valeur marchande timbre neuf : 0,60 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,36 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 



 


De parents savoyards, le petit René Pellarin, futur Pellos, naît avec le siècle dans le premier arrondissement de Lyon, le 22 janvier 1900. Ses parents tentent de lui faire suivre une formation à l'école des Beaux-Arts de Genève qu'il quitte en claquant la porte dès la première leçon. Pellos n'aura donc appris son métier que « sur le tas ». Son « coup de patte » lui permet d'entrer dès 16 ans comme dessinateur de presse dans un journal satirique genevois : Guguss', revue de Louis Bron, célèbre pour son engagement contre la prohibition de l'absinthe, puis dans d'autres journaux régionaux. parallèlement, il pratique le football, le rugby à XV, la boxe et collabore à des journaux sportifs.
Rapidement adopté par le public, il lui fut proposé de suivre le Tour de France, dont il fut le dessinateur de presse et caricaturiste fétiche pendant de nombreuses années. La carrière de Pellos fut prolifique en bandes dessinées et, même s'il ne s'agit pas de son oeuvre majeure, sa production d'une centaine d'albums des Pieds Nickelés (série de bande dessinée créée par Louis Forton) en 30 ans, après la Seconde Guerre mondiale, marqua l'univers de la BD. Moins connu, mais sans doute plus original, il révolutionna le style science-fiction avec Futuropolis, une superbe bande dessinée d'anticipation parue dans Junior de 1938 à 1940.
Pellos est décédé le 8 avril 1998 à Cannes à l'âge de 98 ans, alors qu'il était le doyen des dessinateurs de bandes dessinées français.
Source Wikipédia