Voir un numéro

 

Précédent <<<<<<<<>>>>>>>> Suivant

 

Armoiries

 

Cachet premier jour
Oblitération 1er jour à Lyon le 15 novembre 1958

Armoiries de Lyon


Premier jour : Oblitération 1er jour à Lyon le 15 novembre 1958
Vente générale : 17 novembre 1958
Retrait de la vente : 7 mars 1959
Valeur faciale : 70 c
Graveur : J Miermont
Dessinateur : Robert Louis

Département concerné par ce timbre : 69
Dentelure : 14 x 13½
Couleur : brun rouge rouge et bleu
Mode d'impression : Typographie

Quantite émis : 13.930.000
Catalogue Yvert et Tellier Timbres français : N° 1181
Catalogue Maury Timbres français : N° 1181
Valeur marchande timbre neuf : 0,12 €
Valeur marchande timbre avec charnière : 0,09 €
Valeur marchande timbre oblitéré : 0,08 €

 

NOTE : La valeur marchande est le produit des différentes cotes sur lesquelles est appliqué un coefficient réducteur de 70% (ce qui représente la valeur réelle du timbre en cas de vente)

 



Timbres présentants : Les armoiries

 


Armoiries de Lyon 

Lyon (Image Wikipédia)

 

Lyon

Lyon est en situation de carrefour géographique du pays, au nord du couloir naturel de la vallée du Rhône (qui s'étend de Lyon à Marseille). Située entre le Massif central à l'ouest et le massif alpin à l'est, la ville de Lyon occupe une position stratégique dans la circulation nord-sud en Europe. Ancienne capitale des Gaules du temps de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules. Lyon devint une ville très commerçante et une place financière de premier ordre à la Renaissance. Sa prospérité économique a été portée successivement par la soierie, puis par l'apparition des industries notamment textiles, chimiques, et plus récemment, par l'industrie de l'image
Ville française de la région historique Rhône-Alpes son centre témoigne de 2 000 ans d'histoire, avec son amphithéâtre romain des Trois Gaules, l'architecture médiévale et Renaissance du Vieux Lyon et la modernité du quartier de la Confluence sur la Presqu'île. Les Traboules, passages couverts entre les immeubles, relient le Vieux Lyon à la colline de La Croix-Rousse.
Source Wikipédia